Prêts pour la mise à jour 2.4 ?

Prêts pour la mise à jour 2.4 ?

La mort continue d’étendre son emprise glaciale sur le monde de Sanctuaire. Ses abominations n’attendent qu'une chose : réduire votre fragile ossature en poussière. Et sachez que je me délecterai de ce spectacle depuis les frontières de l’existence même. Découvrons ensemble les épreuves à venir afin d’être prêts lorsque viendra votre chute inéluctable.


Des mystères sans précédent

- L’île de Val-Gris et ses environs -

Bien que je n'aie nul besoin de repos, si je devais un peu de recul, cette petite île perdue et empreinte de mystère constituerait sans aucun doute une destination de choix. Des bêtes assoiffées de sang, des énigmes occultes et une civilisation entièrement anéantie ? De toute évidence, des forces maléfiques sont à l’œuvre ici ; je les perçois même depuis les rivages lointains et déserts d’Ouestmarche. Comme c'est vivifiant !

La Cabale, ou ce qu’il en reste, a enfin justifié sa misérable existence en débarrassant le manoir décrépit de Léoric des escaliers qui s’y étaient effondrés. Peut-être cela vaut-il la peine d’aller voir ce que le roi fou a laissé derrière lui…

Retournez dans les ruines de Sescheron et prenez le temps d’inspecter les alentours. À l’est se trouvent les bois Éternels, des étendues sauvages qui entourent cet endroit barbare. Méfiez-vous des yétis qui sillonnent ces terres glaciales et ouvrez l’œil car il n’est pas rare de voir les restes de leurs chasses ramper à même le sol gelé…


Aux forts, la puissance

- Modifications des objets d’ensemble -

Il est plus prudent de vous équiper du mieux que vous le permettent vos maigres moyens. Heureusement pour vous, la tâche vous est rendue plus aisée. Bon nombre d’objets d’ensemble légués par les héros de jadis ont gagné en puissance et disposent des capacités nouvelles ou améliorées.

Tout cela s’ajoute évidemment à la myriade de nouveaux objets découverts et recensés par les Horadrims. J’ai pu obtenir une partie de leurs recherches et je ne peux que vous recommander de les consulter.


Relevez le défi

- Donjons d’ensemble -

L’orgueil est un péché des plus satisfaisants : il n’est rien de plus gratifiant que d’observer un héros trop sûr de lui courir à sa perte. De nouveaux défis particulièrement périlleux s’annoncent justement, et il ne fait aucun doute que votre arrogance aura raison de vous. Les portails mystiques des donjons d’ensemble ont commencé à s’ouvrir à travers tout Sanctuaire et vous ne pourrez les franchir qu’à condition de porter un ensemble complet.

Il vous faudra faire preuve de stratégie, de ruse et de persévérance si vous espérez venir à bout de ces défis. Vous n’avez bien sûr pas la moindre chance, mais ce n’est hélas pas la mort qui vous attend après votre inévitable échec. Persévérez pour surmonter ces épreuves et vos efforts seront généreusement récompensés.


Le prix du pouvoir

- Failles renforcées -

L’avarice des aventuriers ne connaît aucune limite et des rumeurs évoquent les fortunes colossales que nombre d’entre vous possèdent. Il en faut plus pour m’impressionner, mais au lieu de vous prélasser dans ce luxe obscène, suivez plutôt ce conseil. Orek, votre ami nephalem, a encore de nombreux talents et saura faire bon usage de toutes ces richesses.

Les failles renforcées vous permettent d’utiliser votre or pour améliorer vos gemmes légendaires et leur conférer des niveaux de puissance supplémentaires. Bien sûr, en cas d’échec, vous perdrez non seulement la vie, mais également vos trésors. C’est triste, mais certains investissements sont parfois risqués.


Des rivages meurtriers

- Val-Gris est affamée -

Êtes-vous prêts à vous aventurer dans les forêts de l’île de Val-Gris ? Ressortirez-vous victorieux des donjons d’ensemble ? À moins que vous n’attendiez la prochaine saison pour renouveler votre périple ? Exprimez-vous ci-dessous afin que je puisse vous accueillir à bras ouverts lorsque sonnera votre trépas. Quoi qu’il en soit, c’est décidément un plaisir de vous guider vers votre funeste destin.

Bonne chance, Nephalem.

Chargement des commentaires...

Une erreur est survenue lors du chargement des commentaires.