<
>
Cliquez pour ouvrir
Cliquez pour ouvrir

Avant-propos

Pour les prêtres de Rathma, la mort est indissociable de la vie. Ils ne cherchent pas à repousser la fatalité, préférant l’accepter sans la craindre. Leur unique objectif consiste à préserver l’équilibre entre les forces de la lumière et des ténèbres, car c’est lorsque le chaos règne que l’humanité court le plus grave danger.

Bien que certains les insultent et les qualifient de nécromanciens ou d’hérétiques, les prêtres de Rathma gardent la tête haute. Ils œuvrent en secret, pratiquant leur magie mortuaire pour préserver l’équilibre de Sanctuaire.

Voici un aperçu de leur univers nébuleux…

1

Histoire

Rathma lui-même était l’enfant d’un ange, Inarius, et d’une démone, Lilith. Membre de la première génération d’humains, il découvrit une vérité fondamentale : les forces de la lumière et des ténèbres s’affronteraient à jamais, et toutes deux constituaient une menace pour le monde. Il transmit cette philosophie à son apprenti, Kalan, qui fonda ultérieurement l’ordre des prêtres de Rathma.

2

Parmi les mortels, l’art de réanimer et manipuler les morts a longtemps été abusé, et c’est en raison de cette pratique honnie que les profanes traitent les prêtres de Rathma de nécromanciens. À leurs yeux, ce genre de rituel attire les démons et met Sanctuaire en danger.

Pourtant, les nécromanciens s’évertuent à employer leurs pouvoirs pour renforcer l’équilibre, jamais pour le renverser.

De leur point de vue, la simple présence des démons primordiaux sur les terres des mortels perturbe la symétrie naturelle, une aberration qu’ils ne peuvent tolérer.

Les rejetons des Enfers espèrent prendre le dessus dans l’Éternel conflit qui les oppose aux Cieux en détruisant Sanctuaire et en corrompant ses habitants.

Il est du devoir des adeptes de Rathma de rétablir l’équilibre en purifiant intégralement leur monde de toute intervention démoniaque ou angélique.

3
4

Pouvoirs nécromantiques

Invocations

Les membres de l’ordre apprennent à mener des rituels leur permettant d’invoquer guerriers, mages et golems morts-vivants. Ces serviteurs combattent sans relâche et, contrairement aux mortels, n’ont besoin ni de sommeil, ni de nourriture, ni de repos ; des atouts inestimables pour combattre les Enfers d’égal à égal.

Malédictions

Découvrez des sorts accablants et servez-vous-en pour briser vos adversaires corps et âmes. Un ennemi incapable de se défendre ne vous résistera pas longtemps.

Contrôle du champ de bataille

Les serviteurs squelettiques et les golems que vous réanimez vous obéiront au doigt et à l’œil. Ils se jetteront sur vos cibles sans broncher et les réduiront en bouillie, tant que telle sera votre volonté.

Magie du sang

Les nécromanciens ont recours à l’essence pour manipuler le champ de bataille et détruire leurs ennemis. Ils doivent également sacrifier leur propre sang pour alimenter leurs sorts, car certaines de leurs plus puissantes invocations ne sauraient se contenter d’essence pour déchaîner tout leur potentiel.

5

Ressource : essence

Tout être est animé par une essence vitale. En manipulant cette dernière, les nécromanciens détiennent le pouvoir de vie et de mort. Exploitez l’essence pour animer et contrôler des serviteurs squelettiques, ou canalisez-la pour façonner des assemblages de sang et d’os. Avec de l’expérience, un nécromancien finit par savoir ressusciter et commander les morts. L’essence alimente vos sorts, et peut être arrachée à des hôtes mortels, démoniaques ou angéliques. Pour extraire de l’essence, déchirez les âmes de vos ennemis avec des faux fantomatiques ou siphonnez-la directement dans leur sang. Elle restera à votre disposition jusqu’à ce que vous l’exploitiez, car l’essence ne s’évapore pas au fil du temps.

6

Nécromancie

Animation de golem

Cet assemblage très utile est composé de membres et d’organes réanimés sous la forme d’une imposante créature capable de pulvériser vos adversaires. En cas de besoin, vous pouvez ordonner au golem de s’autodétruire, produisant ainsi de la chair informe à remodeler selon votre convenance. Les runes modifient l’assemblage, lui permettant de geler vos ennemis ou de restaurer vos points de vie.

Ossopraxie

Ce sort fait sortir des guerriers squelettes des entrailles de la terre. Il s’agit de la forme de réanimation la plus basique, mais ces serviteurs vous obéiront sans la moindre objection.

7

Explosion macabre

Tout cadavre résultant d’une mort violente garde en lui la souffrance de ses derniers instants. Grâce à ce sort, vous pourrez canaliser ces énergies sous la forme d’une force débridée, puis l’expulser de la carcasse pour créer une explosion dévastatrice.

Décrépitude

Cette malédiction rend vos ennemis chétifs et apathiques. Même les morts-vivants n’y sont pas immunisés. Servez-vous-en pour créer un avantage tactique pour vous, vos alliés et les serviteurs sous votre contrôle.

Afflux

Les prêtres de Rathma expérimentés sont capables de se séparer de leur propre enveloppe charnelle pour la recomposer à un autre endroit. Cette compétence prélève un lourd tribut sur votre corps, mais peut se révéler déterminante en plein combat.

8

Équipement

Les prêtres de Rathma collectionnent des artéfacts de pouvoir issus de sources diverses et remontant à la création de leur ordre. Parmi eux, citons leurs phylactères, d’étranges objets amplifiant le contrôle des morts, et leurs faux mortelles.

Glas-d’os

Ce phylactère renforce les squelettes sous vos ordres, et plus la bataille dure, plus il augmente leur efficacité au combat.

« Les morts répondent invariablement au son de cette cloche. »

Faux du cycle

Cette faux légère peut se révéler dévastatrice… à condition de sacrifier votre protection.

« Le grand cycle d’existence est un éternel recommencement… sauf pour vous. » — Maître nécromancien Jostan

Faux de la Mort

La Faux de la Mort décuple les pouvoirs de son porteur contre les ennemis affectés par le chancre.

« Une arme à l’origine mystérieuse, qui semble trancher plus profondément lorsque vous vous trouvez en mauvaise posture. »

9

Progression des armures

Les prêtres de Rathma récemment consacrés portent principalement des étoffes noires et peu d’armure, confiants en leurs compétences magiques pour assurer leur protection.

Les nécromanciens plus expérimentés savent que des ennemis redoutables les attendent, et s’équipent en conséquence.

L’élite des prêtres de Rathma est particulièrement intimidante. Ils jouissent d’une défense à toute épreuve grâce à leurs armures d’os calcifiés, qu’ils ont la force de porter sans sacrifier leur flexibilité ni leur vitesse.

10

Rejoignez les rangs de Rathma

Avec le pack « Le retour du nécromancien », préservez l’équilibre en contrôlant le nécromancien, meneur des morts. Ce pack comprend les éléments suivants :

La classe de nécromancien

Devenez un prêtre de Rathma, et exploitez le sang et les os pour déchaîner vos terrifiants pouvoirs. Affrontez les ennemis de Sanctuaire à la tête d’une armée de morts !

Mascotte de golem inachevé

Emmenez le golem inachevé dans vos aventures sur Sanctuaire, et semez la terreur dans le cœur de vos ennemis.

Ailes du gardien de la crypte

Faites pousser des ailes formées d’essence, symbole de votre maîtrise sur le grand cycle d’existence.

11

Cadre de portrait, étendard, bannière et emblème du maître du sang

Ces objets ornementaux uniques et thématiques assurent un look sur mesure pour votre nécromancien.

Deux onglets d’inventaire et emplacements de personnage supplémentaires

Créez de nouveaux nécromanciens sans devoir abandonner vos héros aguerris, et bénéficiez d’encore plus d’espace pour votre arsenal grandissant !

12